l’Idée de “son créateur” et la théorie des vibrations (Extrait Fondement Mystique Tibétaine)

Comme tout ce qui vit, les symboles ont leurs périodes de croissance et de déclin; des RED02583-1000époques de montée et de descente. lorsque leur puissance a atteint son apogée, ils descendent par tous les sentiers de la vie quotidienne, jusqu’à devenir des expressions conventionnelles n’ayant plus aucu rapport avec l’expérience originelle, ou ayant pris une signification trop étroite ou trop générale, de sorte que leur signification profonde s’est perdue. Alors d’autres symboles viennent prendre leut place, pendant qu’eux-même se retire dans un cercles intime d’initiés, d’où ils surgissent de nouveau, dans une forme régénérée, quand le temps est venu.

Par “initiés”, je ne parle pas d’hommes organisés en groupe, mais bien des particuliers qui, par leur sensibilité, sont devenus accessibles aux subtiles influences des symboles qui leur sont venus soit par la tradition soit par leur propre intuition …. Dans le cas des symboles mantriques, les subtiles vibrations d’un son jouent un rôle très important, encore que les associations mentales qui se cristalliasent autour d’eux, par tradition ou par expérience personnelles, contribuent beaucoup à intensifier leur action.

Le secret de cette puissance occulte du son ou de la vibration, qui offre la clé des mystères de la création et de la force créatrice, comme il découvre la nature des choses et des phénomènes vitaux, était bien connu des voyants des temps jadis, les sages Richis qui vivaient sur les pentes des Himalâlaya, les “mages” de la Perse, les Adeptes de la Mésopotamie, les Prêtres d’Egypte et les initiés Grecs … pour ne parler que de ceux qui ont laissé des traces dans la tradition.

Enfin Pythagore qui fut lui-même initié à la sagesse Orientale et qui fonda une des plus influentes écoles de philosophie mystique de l’Occident, a parlé de “la musique des sphères” à laquelle tous les corps célestes et ceci s’applique aussi aux atomes du fait de leurs mouvements, de leur rythme ou de leurs oscillations, apportaient leurs notes particulières. Toutes ces notes et vibrations formaient une universelle harmonie dans laquelle chaque élément, tout en conservant ses caractères propres et ses fonctions particulières, contribuait à l’unité du tout …..

(Om Mani Padme Hum … Lama Anagarika Govinda)

Un lien important … cependant en anglais Une explication de cet efficace mantra

Dalaï Lama Prière …

Création du monde: écoutez l’oeuvre de Barber Samuel … Adagio-Cordes par OP-Nice:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *